YOURSTORY

Mon manège à moi

novembre 17, 2017

Noémie,

Tout au creux de moi, sous mon nombril, un petit être à élu domicile. On l’attendait depuis si longtemps, on était si impatient. Et puis, c’est arrivé. Il fait la taille d’un petit pois et il est déjà tout pour moi.

Pour mon bébé, pour lequel je serai prête à gravir des montagnes, à le protéger des ouragans et le faire voyager aux 4 vents.

Est-ce que l’amour maternel est animal à ce point ? Est-ce possible d’aimer si fort un être aussi petit ? Plus fort que sa propre vie. Est-ce normal de s’effondrer en larmes en prenant conscience de la fragilité de sa vie et paradoxalement de l’horreur de notre monde ? Est-ce normal de passer en permanence d’un état à un autre, en se sentant béni des dieux et totalement incapable de faire un choix, aussi simple soit-il ?

Je vais être maman ou le suis-je déjà ?

A 24 ans, j’ai la vie dont j’ai toujours rêvé. Un sentiment de plénitude inexplicable mélangé à une fragilité que je ne connaissais pas. Merci pour ton blog, merci de nous publier nous les lecteurs de l’ombre. J’aime te lire autant que j’adore te découvrir.

Amélie Rorà.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Joy novembre 17, 2017 at 02:05

    J’aurai pu écrire’ ces lignes ! C’est exactement ce qu’en j’ai ressenti

  • Reply Rosine R novembre 17, 2017 at 02:06

    Je me demandais si on allait avoir un article et tu aS fais mon bonheur de là soirées soiree ! MERCI

  • Reply Jenny novembre 17, 2017 at 10:13

    Témoigna touchant d’une super maman

  • Leave a Reply